Accueil > ACTUALITÉS PYRÉNÉENNES & AGENDA > Montagne

Montagne

10e FESTIVAL PYRÉNICIMES

Du 21 au 24 novembre 2018
Pibrac (Haute-Garonne)


Cette année, le festival Pyrénicimes de Pibrac fête son dixième anniversaire. Les amateurs de montagne se retrouveront à Pibrac autour de ciné-débats, expositions et autres animations. Le programme très fourni de ces journées est à découvrir sur le site internet du festival Pyrénéicimes.

Mis en ligne mardi 20 novembre 2018


GRAND NETTOYAGE AU PIC D’ANETO


JPEG - 68.3 ko
Aneto, Coronas, Medio, Maldito

Le 1er octobre 2018 – jour anniversaire du referendum illégal sur l’indépendance de la Catalogne – les monuments du sommet de l’Aneto (croix du CEC, Vierge du Pilar des Montañeros de Aragon, et image de San Marcial, patron de Benasque) ont été recouverts de peinture jaune, symbole de l’indépendantisme catalan.
Mauvais calcul et résultat totalement contre-productif ; l’indignation générale qui a suivi a été à la hauteur de la profanation perpétrée, et une enquête de police a même été diligentée pour recueillir d’éventuels indices pouvant permettre d’identifier les vandales.
Le 25 du même mois, un groupe de treize montagnards montait au sommet de l’Aneto afin de décaper les monuments souillés. Malgré un ciel bien dégagé, le vent violent rendait l’atmosphère froide et ne facilitait pas le travail des « nettoyeurs ».
L’équipe, qui était composée de représentants de la mairie de Benasque, de guides de la vallée, de membres des clubs Montañeros de Aragon de Barbastro et Peña Guara de Huesca, a travaillé deux heures et demie au sommet pour, en premier, éliminer les traces de peinture jaune, puis repeindre les monuments pour leur rendre leur aspect originel, avec une peinture résistante aux éléments.
Le groupe a profité de sa présence pour enlever également les divers objets (oriflammes, fanions etc.) qui encombrent le sommet, ainsi que les déchets que certains n’ont pas la force de redescendre.
Le message à retenir de ces événements, et que partagent tous les montagnards doués de bon sens est que les montagnes sont faites pour être admirées et respectées.
En conclusion, Félix Jordán de Urriés, conseiller municipal de Benasque, appelle à respecter un site qui est le patrimoine de tous.

>> Voir le reportage photo

Mis en ligne vendredi 2 novembre 2018


ANNIVERSAIRE AUX GOURGS BLANCS


JPEG - 71.1 ko
Les Gourgs Blancs vus du Lézat. Photo GR

Le 24 juillet 1938, le pyrénéiste Jean Arlaud trouvait la mort après une chute sur la crête des Gourgs Blancs (3129 m) dans les Pyrénées luchonaises.
Quelques semaines plus tard, une croix et une plaque commémorative étaient scellées au sommet par ses amis.

Le temps ayant fait son œuvre, une nouvelle croix et une nouvelle plaque seront installées le 24 juillet prochain lors d’une cérémonie à laquelle peuvent participer tous les montagnards.
Pour les moins expérimentés, une commémoration franco espagnole à la mémoire de Jean Arlaud aura lieu à 10h30 au col des Gourgs Blancs.

Tous les renseignements pratiques sur le site de l’association des Amis de Jean Arlaud.

Notre numéro 241 traite abondamment de l’histoire du massif des Gourgs Blancs.

JPEG - 56.7 ko
La crête des Gourgs Blancs. Photo S Rouquat.

Mis en ligne mardi 17 juillet 2018


NÉOUVIELLE EN FÊTE : 21-22 JUILLET 2018



La neuvième édition de la fête du Néouvielle se déroulera les 21 et 22 juillet au bar-restaurant Le Garlitz, situé à côté du barrage de Cap de Long.
Le thème, la montagne payante, sera d’actualité après les récentes menaces d’établir un péage sur la route du Néouvielle.
Au programme, vide-grenier d’affaires des montagne, échanges, apéritif, etc... Aires de bivouac et camping car à proximité.
Pour faciliter l’organisation de la soirée de samedi, pensez à réserver votre repas (25 euros, vin, apéro et concert compris) avant le 17 juillet.

Plus d’informations sur cet évènement sur le site internet de Bénédicte Boucays.

Mis en ligne vendredi 6 juillet 2018


RÉHABILITATION DU REFUGE DE BELAGUA (Navarre)


Inauguré en 1971, le refuge de Belagua (refuge Angel Oloron), situé à 1450 mètres d’altitude au sud du pic Lakhoura, en bordure de la route internationale du col de la Pierre saint Martin, est abandonné depuis de nombreuses années et en mauvais état. Situation paradoxale vu sa situation stratégique sur le parcours de la HRP et non loin du versant français. Ce paradoxe va prendre fin grâce à un programme de coopération transfrontalière baptisé Belarouat qui, doté de 2 millions d’euros, va permettre également la réhabilitation du refuge de Labérouat à Lescun, et le réaménagement de sentiers. Le refuge de Belagua, propriété de la Junta de la vallée de Roncal, est cédé pour vingt ans à la Fédération navarraise de montagne qui assurera sa réhabilitation et sa gestion.

Mis en ligne vendredi 1er juin 2018


LE REFUGE DE LA BRÈCHE DE ROLAND ENCORE FERMÉ CET ÉTÉ


Les travaux de rénovation et d’extension (57 à 70 places) du refuge de la Brèche ont pris un an de retard et se poursuivront tout au long de l’été. La réouverture pourrait intervenir cet automne, et l’inauguration aurait lieu en juin 2019.
Rappelons que le refuge est intégralement fermé ; il n’offre aucune possibilité d’abri.

JPEG - 124.8 ko
Le refuge avant les travaux. Photo GR

Mis en ligne vendredi 1er juin 2018


HOSPICE DU RIOUMAJOU : ÉTÉ 2018


JPEG - 99.1 ko
Hospice du Rioumajou

Après une rénovation l’année dernière, l’Hospice du Rioumajou (vallée d’Aure) ouvrira ses portes cet été à partir du 17 juin et jusqu’au 23 septembre. Ce refuge, situé non loin du HRP, comprend une partie non gardée et une partie gardée. Il propose 32 places d’hébergement et un service de bar-restauration : côtelettes, épaule d’agneau, truite, café gourmand, etc : de bonnes raisons pour prolonger sa visite et profiter de la beauté des lieux.

Contacts :
Tel (hors ouverture) : 05.62.40.87.85
Tel (pendant ouverture) : 09.88.18.78.93
Informations pratiques à retrouver sur la page internet du refuge.

Mis en ligne mercredi 11 avril 2018


PAYOLLE : FÊTE DE LA RAQUETTE À NEIGE

Dimanche 4 mars 2018
À partir de 9h00
Payolle, site des 4 Véziaux



Comme chaque année, les accompagnateurs en montagne et la municipalité de Campan organisent une journée dédiée à la raquette à neige. Cette année, la neige est au rendez-vous !

Au programme ce dimanche 4 mars 2018 :

9h00 : accueil - inscriptions des participants, chocolat chaud et café offerts.
10h00 : départ de la randonnée en raquettes à neige (randonnée accompagnée)
12h15 : kir, soupe, saucisse + ventrêche et pain offerts
(chacun apportera sa boisson froide ou/et chaude, son fromage, son dessert ainsi qu’une bouteille thermos pour y mettre la soupe fournie dès le départ)
14h00 : retour de la randonnée
15h30 : tirage de la tombola autour d’un vin chaud

Inscriptions : de préférence par téléphone (au 06.79.21.99.81 ou 06.72.14.18.41) ou sur place
Participation : une participation de 10 € sera demandée aux plus de 12 ans et une participation de 8 € jusqu’à 12 ans, elle donnera droit au tirage de la tombola.
Matériel : prêt de raquettes sur site ou location à Payolle ; chacun peut aussi apporter son équipement
Organisation : les Accompagnateurs en Montagne SNAM de la section des Hautes-Pyrénées et de la Fête de la Montagne, la Municipalité de Campan sur le domaine du Grand Tourmalet.

Mis en ligne jeudi 1er mars 2018


FERMETURE DU REFUGE DE CAMPANA DE CLOUTOU (H.P.)


JPEG - 58.9 ko
Refuge de Campana de Cloutou

Le refuge du Club Alpin du lac de Campana de Cloutou (région de la Mongie) est actuellement indisponible ; d’importants travaux pour un montant de 850.000 € H.T. (mise en conformité, sécurité, extension de la capacité …) entrainent sa fermeture complète pour plusieurs mois.
Il ne peut assurer aucun hébergement et il est fermé à clé.

Site internet du refuge : refugecampanacloutou.com

Mis en ligne mardi 16 janvier 2018


VIGNEMALE : UNE PORTE DES GROTTES RUSSELL RÉAPPARAIT


JPEG - 93.7 ko
Anciennes portes des grottes Russell au Vignemale, 8 octobre 2017. Des inscriptions et une date (1893 ?) ont résisté au temps. Crédit photo Pierre René.

La fonte continue du glacier d’Ossoue révèle petit à petit des secrets bien enfouis. En 2012, déjà, une porte peinte au minium rouge des grottes creusées au col de Cerbillona par le comte Russell avait été mise au jour du fait d’un abaissement record du glacier. La même chose s’est produite en 2017 ; suite à une ablation importante, le glaciologue Pierre René a trouvé au mois d’octobre une deuxième porte comportant des inscriptions qui semblent d’époque. Elles ont été provisoirement stockées sur place en attendant de savoir le sort qui pourrait leur être réservé.

Mis en ligne samedi 28 octobre 2017


|






Moteur de recherche d'articles »

S'abonner!

Pour en savoir plus, cliquez ici »