Accueil > ACCUEIL, QUI SOMMES NOUS ? > LA VIE DE LA REVUE ET DE L’ASSOCIATION

LA VIE DE LA REVUE ET DE L’ASSOCIATION

ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉE PYRÉNÉEN
Compte rendu de l’Assemblée générale du 11 mars 2017



Par une journée printanière, une quarantaine de membres de notre association ont investi le château de Lourdes pour notre assemblée générale annuelle.
Notre président G. Raynaud débute la séance en remerciant pour leur accueil, Madame Madeleine Navarro, représentante de la ville de Lourdes et déléguée à la vie associative, madame Annette Cuq, conseillère municipale, et Agnès Mengelle, directrice du musée.

Une cinquantaine d’absents sont excusés ou représentés, et la mémoire des amis du musée pyrénéen décédés pendant l’année est évoquée.

Rapport Moral et d’activité par Gérard Raynaud.

Au numéro 267 de la revue, notre association comptait 313 adhérents, ce qui constitue une légère érosion, mais le nombre d’abonnés reste presque constant.
La ville de Lourdes est ensuite remerciée pour son aide financière, ainsi que le conseil départemental des Hautes Pyrénées pour ses abonnements.

Monsieur J. P. Thomas, membre du conseil d’administration, a fait part de son souhait de démissionner. Nous le remercions pour son aide et sa collaboration.
Son remplacement est à envisager, mais rien ne presse, et le profil de la, ou du successeur est à définir, le candidat idéal étant … une candidate.

Numérisation de la revue :
Le Bulletin Pyrénéen est numérisé en totalité, ainsi que la Revue Pyrénées jusqu’en 2004.
L’ensemble est mis en ligne sur le site de la Bibliothèque Nationale de France.
Jérôme Thèbe a mis en ligne sur notre site (www.revue-pyrenees.com) tous les sommaires des revues, avec possibilités de renvoi dans le texte, et de traduction. Il est remercié pour ce travail ingrat, mais très utile, ainsi que pour la page «  Wikipédia  » qu’il a réalisé.

Tirages particuliers :
Un dépliant promotionnel, destiné à faire connaître la revue, a été tiré à 3000 exemplaires.

Un tiré à part de l’hommage à Jean-Victor Parant paru dans le numéro 267 a aussi été réalisé et offert à sa famille lors d’une petite cérémonie intime.

Manifestations :
L’association a présenté la revue dans les salons du livre de L’Union près de Toulouse, Saint-Lary, Lourdes, Bagnères-de-Bigorre, Pau, et Argelès-Gazost. Les retours ont toujours été positifs.

Projets pour 2017 :
Il est prévu que l’association soit présente aux salons de L’Union, Boltaña et Héas, Bagnères et Pau, et que des conférences soient données au Musée Pyrénéen.
Le stockage des fichiers d’articles sur un site sécurisé est en cours de réalisation, ainsi que la possibilité de paiement en ligne des abonnements, et des anciens numéros.
Une petite cérémonie avec Louis Sallenave est prévue pour le remercier d’avoir hébergé le stock de la revue pendant tant d’années.
Le rapport est approuvé à l’unanimité.

Informations sur le Musée Pyrénéen par la directrice, Agnès Mengelle :

Après avoir excusé et remercié Madame la maire, et Madame Omnès, qui a rendu sa délégation à la culture et au patrimoine et n’est donc plus notre référente, Agnès Mengelle fait un bilan de la fréquentation du musée (73 817 visiteurs en 2016, soit + 2,5% par rapport à 2015, dans un contexte morose), et présente une étude en cours sur la mise en valeur du site.
Elle remercie J.F. Le Nail pour son aide préparatoire à la numérisation de la revue par les services de la B.N.F, et fait un bilan des expositions 2016 : « Point de vue » en partenariat avec le F.R.A.C. Midi Pyrénées, « Jouets, jeux et sports », « Une école, une œuvre » pour les écoles de la circonscription de Lourdes (sur le thème du paysage), exposition « L’écriture du temps », photographies de Pierre Meyer, mais aussi la Nuit Européenne des musées avec 380 participants, le Rendez-vous aux jardins sur le thème « Les couleurs du jardin », la Journée du Patrimoine (2 896 visiteurs).

Rapport du directeur de la revue, par Alain Lalanne :

Le nombre d’abonnés est passé de 751 à 712 entre 2012 et 2016.
Cette décroissance (- 5,2% sur 4 ans) est à surveiller, mais Pyrénées résiste plutôt bien comparativement à la tendance générale de baisse des abonnements dans la presse écrite.
Concernant les ventes en librairie, 13 libraires proposent la revue.
Le tirage a été réduit à 900 exemplaires pour chaque numéro, et le prix de l’abonnement reste inchangé
Un contrat-type est disponible auprès d’Alain Lalanne, pour toute personne qui veut proposer la revue à un libraire ou une médiathèque.

Rapport financier par Chantal Grand :

Une subvention 2015 ayant été versée en 2016, le bilan annuel est positif.
Les finances sont saines, mais certains postes sont à surveiller, en particulier les frais d’envoi, la Poste ayant augmenté de manière significative ses tarifs.
Après présentation des comptes, le rapport financier est adopté à l’unanimité.

Rapport du rédacteur en chef par J. F. Labourie :

La structure de chaque numéro comprend environ quatre-vingt pages d’articles, suivis d’une trentaine de pages pour les rubriques : chroniques, lectures, question d’image, vie de la revue et du musée, et trait d’union.
Les thèmes des différents articles de l’année se répartissent de façon égale entre montagne, sciences, histoire, littérature, et activités de pyrénéistes, ce qui présente un certain équilibre.
Pour l’année à venir, une proposition de publication des carnets de montagne de Norbert Casteret a été faite par la famille. Le document recèle une mine d’informations. Après étude, la revue Pyrénées va proposer à la famille de publier sur deux numéros, un choix de courses.
D’autres articles sont évoqués, ainsi qu’un numéro spécial sur les espaces protégés, à l’occasion du cinquantenaire du PNP et du centenaire du parc d’Ordesa.
Le rapport du rédacteur en chef est aussi approuvé à l’unanimité.

Questions diverses :

- Il est rappelé que cette année, le 142e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques se tiendra à Pau du 24 au 27 avril 2017 avec pour thème : Circulations montagnardes, circulations européennes.
- Un membre soulève la question de l’intérêt de garder un accès réservé à certains documents pour uniquement les abonnés. Une réflexion sera menée.
- Enfin, une information sur la Journée d’initiation aux Myxomycètes nivicoles prévue le 10 mai 2017 à Luz-Saint-Sauveur, captive l’auditoire.

L’ordre du jour et les questions diverses ayant été épuisés, notre président clôt l’assemblée, et tout le monde se sépare, rêvant aux Myxomycètes, êtres étranges, à mi-chemin entre animal et végétal.


LA REVUE PYRÉNÉES ET LE BULLETIN PYRÉNÉEN NUMÉRISÉS SUR GALLICA


Du Bulletin pyrénéen à Pyrénées, plus de 400 numéros publiés entre 1896 et 2004 consultables en ligne.


 
Nous avons annoncé lors de notre dernière assemblée générale ainsi que dans le numéro 266 de Pyrénées, que la numérisation des anciennes revues était en cours. Le travail de la Bibliothèque nationale de France (BnF) est bien avancé, et la majorité des numéros parus entre 1896 et 2004 sont désormais consultables sur le site internet Gallica.
De notre côté, nous avons travaillé sur notre propre site internet afin de faciliter vos recherches d’articles ou de fureter au hasard des sommaires. Ainsi, une nouvelle rubrique est apparue dans laquelle vous trouverez des liens vers Gallica, les sommaires des Bulletins pyrénéens ainsi que ceux des revues Pyrénées.
La numérisation n’est pas encore terminée, ce qui explique qu’il manque encore quelques numéros. Notre site sera complété au fur et à mesure de l’avancement de la numérisation.
Pour des recherches plus précises d’articles parus dans Pyrénées, le moteur de recherche, régulièrement mis à jour, constitue toujours un outil indispensable.
 
Nous profitons de cet article d’actualité du web pour signaler l’existence du site internet d’un de nos lecteurs. Le site Pyrénées, Chemins de traverse contient de nombreux liens vers des livres pyrénéistes numérisés, ainsi que d’intéressantes informations, notamment sur les noms des sommets ou sur le HRP.
 

Mis en ligne samedi 23 avril 2016


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 27 FÉVRIER 2016


Pour la première fois de l’année, la neige s’est invitée à Lourdes, ce 27 février. C’est donc par un temps froid et humide que nous nous retrouvons, comme chaque année, pour notre assemblée générale, au château de Lourdes. Une quarantaine de courageux ont bravé les intempéries.
Une soixantaine de membres se sont excusés et fait représenter.
Mme Anjelika Omnes, représentant le Maire de Lourdes Madame Josette Bourdeu, nous dit un mot de bienvenue.
La réunion est conduite par notre nouveau président, Gérard Raynaud.
Nous avons une pensée pour nos disparus de l’an passé dont il a déjà été question dans notre revue.

JPEG - 99.8 ko
Au château fort de Lourdes : M.-P. Barrère, du Musée pyrénéen et une partie des membres du conseil d’administration de l’association des amis du Musée pyrénéen.
Photographie Michel Chambert

 
Rapport moral et d’activité : Gérard Raynaud
Nous avons 323 adhérents aux « Amis du Musée Pyrénéen de Lourdes ».
Dominique Rossier nous a donné sa démission du Conseil d’Administration. Il nous faut donc élire un nouveau membre ; Nanou Saint-Lèbe, bien connue pour ses livres, ses articles et ses écrits pyrénéens est élue à l’unanimité.
 
Stock :
Le déménagement est presque achevé. Un grand merci à Louis Sallenave qui a si longtemps abrité nos collections et à Pierre Sarthoulet qui prend le relais.
 
Numérisation :
Elle est en cours à la Bibliothèque nationale de France. Actuellement, 74 numéros du Bulletin Pyrénéen et 87 numéros de Pyrénées sont déjà consultables en ligne sur le site Gallica. À la fin de l’opération, tous les numéros jusqu’en 2004 y figureront.
 
Manifestations :
- Nous étions présents cette année à Bagnères-de-Bigorre, à Pau, à Lourdes, à Héas (fête de l’herbe et du pré). Ces rencontres avec notre lectorat sont fructueuses et seront reconduites et, si possible, étendues. Tout volontaire pour tenir le stand est le bienvenu.
- L’Hôtel des Voyageurs de Gavarnie est en vente. Un collectif d’associations dont nous faisons partie est intervenu auprès de l’éventuel acquéreur pour se rendre compte s’il est pleinement conscient de la valeur patrimoniale du lieu. Sera-t-il possible d’y créer un espace muséographique ?
- La commune de Gavarnie nous a contactés pour aider à la réalisation d’un parcours culturel et patrimonial à aménager. Une douzaine de haltes avec des tableaux sont envisagés.
- Une conférence a été donnée au Musée par François Labadens sur Célestin Passet. D’autres sont à venir (Céline Bonnal, Jean-François Labourie).
- Une halte jacquaire est créée à Lourdes qui veut devenir un nouveau départ de pèlerinage pour Compostelle. Des numéros de Pyrénées y ont été déposés, ainsi que dans les refuges du CAF de Pau. Un travail à étendre à d’autres refuges.
 
Internet (Jérôme Thèbe) :
Le site évolue chaque année. Le nombre de visites est en augmentation. La création d’une page Facebook est prévue. Nos archives seront stockées sur le Cloud pour en permettre l’accès plus facile aux administrateurs. Il serait bon de créer une page Wikipedia sur la revue.
 
Le rapport est adopté à l’unanimité.
 
Administration et gestion de la revue : Alain Lalanne
Rappel des étapes de la conception et de la réalisation de la revue. Évolution des coûts.
Les quatre numéros de l’année nous reviennent à environ 31000 euros.
 
Abonnements :
Le nombre d’abonné reste satisfaisant (776 exemplaires livrés), mais est en très légère diminution. Le tirage est de 900 exemplaires.
Comment élargir le lectorat ? Des contrats libraires attrayants sont proposés. Chaque adhérent connaissant un libraire susceptible d’être intéressé peut le démarcher. Nous avons actuellement 12 libraires abonnés (2 abonnements minimum). Il faudrait contacter les médiathèques, bibliothèques, CDI d’établissements scolaires… Il y a souvent un bon retour.
 
Adresses :
Les adresses de Pyrénées et des Amis du Musée se sont multipliées au cours des années. Nous y faisons le ménage : le siège social est au Musée de Lourdes et l’adresse de facturation est BP 204 / 64002 Pau Cedex.
 
Les ventes de numéros anciens ont rapporté 1500 euros cette année.
 
Le rapport est adopté à l’unanimité.
 
Rapport financier : Chantal Grand
Nos comptes sont légèrement excédentaires cette année. Il est donc décidé de ne pas augmenter l’abonnement dont le prix n’a pas bougé depuis dix ans.
 
Les comptes sont approuvés à l’unanimité.
 
Rapport du rédacteur en chef : Jean-François Labourie
La revue a changé, elle s’est modernisée. Nous apportons un grand soin à cette image qui apporte agrément et facilité de lecture. La revue est certes belle et de qualité, mais ce n’est pas pour autant une revue de luxe.
 
Les quatre numéros passés ont fourni 448 pages de lecture. Un équilibre est recherché dans les thèmes des articles que l’on peut classer dans les rubriques : pyrénéisme, montagne(s), sciences, histoire, littérature et arts. Les auteurs espagnols sont souhaités dans chaque numéro ; il nous en a manqué cette année.
 
Chroniques :
Jean-Paul Chaintrier en est la cheville ouvrière. Environ le quart des pages de la revue est consacré à ces chroniques d’actualité. De nombreux lecteurs nous ont retourné que leur lecture était pour eux utile et recherchée. Ces chiffres contredisent donc certains qui prétendaient que notre revue est passéiste.
 
Grand succès du jeu « Question d’image », avec un abonnement gratuit à la clef.
Jean-François Labourie a en réserve bon nombre d’articles finalisés ou en voie de l’être, mais nous n’allons pas ici déflorer le contenu de nos prochains numéros.
Nous sommes toujours preneurs de nouveaux auteurs, avec des sujets intéressants.
 
La vie du Musée Pyrénéen : Marie-Pierre Barrère
Jean-François Labourie, archiviste de la ville de Lourdes (et notre rédacteur en chef) y est détaché deux jours par semaine avec pour mission le récolement du fonds documentaire. La participation des Amis du Musée est fortement souhaitée pour continuer à animer des manifestations et en vue du centenaire du Musée.
Le site internet du Musée est bien réalisé ; on y retrouve les manifestations actuelles et à venir que Marie-Pierre Barrère nous détaille. Il y a maintenant un lien vers notre site.
 
Toutes les questions ayant été abordées, notre président clôt cette assemblée. Nous sortons dans la froidure et n’avons même pas le plaisir d’apercevoir nos montagnes, cachées dans le brouillard et les nuages.
 

Ph. Couture

 
 
N.B. : La Dépêche du midi a publié un compte-rendu à l’occasion de cette assemblée générale : Les Amis du Musée pyrénéen réunis ainsi qu’un article au sujet des 120 ans de notre revue : La revue « Pyrénées » a le bel âge de 120 ans.


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2016


L’assemblée générale de notre Association des amis du Musée pyrénéen aura lieu le samedi 27 février 2016, à 14h30, au Musée pyrénéen de Lourdes, 25 rue du fort. Les sociétaires sont invités à prendre part aux délibérations qui se tiendront dans la salle « Il était une fois Lourdes », ancienne salle d’honneur du pyrénéisme.

À l’ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport d’activité et de gestion
  • Rapport financier
  • Perspectives éditoriales de Pyrénées
  • Vie du site internet
  • Vie du musée pyrénéen
  • Questions diverses

Mis en ligne mardi 16 février 2016


LE NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION


L’assemblée générale du 28 février 2015 était appelée à élire un nouveau conseil d’administration, conformément aux statuts.

Les 22 élus sont :

J.L. Aranjo, R. Bourbon, G. Cazenave, P.M. Cortella, Ph. Couture, P. Daban, Ch. Grand, F. Jacqueminet, L. Laborde-Balen, A. Lalanne, L. Lanne, JF Le Nail, E. L’Huillier, J. Marchadier, G. Marsan, R. Petit, G. Raynaud, J. Ritter, D. Rossier, P. Sarthoulet, J. Thèbe, J.P. Thomas .

Le 18 juin, ce conseil d’administration procédait à l’élection de son bureau :

- président : G. Raynaud
- vice-présidents : E. L’Huillier, J. Ritter
- secrétaire : Ph. Couture
- directeur administratif : A. Lalanne
- trésorière : Ch. Grand

Cette équipe est opérationnelle pour trois ans.

JPEG - 54.2 ko
Passation de pouvoir entre l’ancien président Jean-François Le Nail (à droite) et le nouveau président Gérard Raynaud (à gauche).

ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉE PYRÉNÉEN
Compte rendu de l’Assemblée générale du 28 février 2015


Nous sommes une bonne quarantaine de membres des Amis du Musée Pyrénéen de Lourdes à répondre à l’appel et à nous retrouver pour notre assemblée générale annuelle, ce 28 février 2015, dans la salle d’honneur du pyrénéisme du château de Lourdes.
74 membres se sont excusés et fait représenter.
Le mot d’accueil des membres présents est accompagné des remerciements du président à l’adresse de Mme Anjelika Omnes, représentant le Maire de Lourdes Madame Josette Bourdeu, et d’Agnès Mengelle, directrice du Musée, qui nous reçoit dans ses murs.
Mme Anjelika Omnes nous accueille en remerciant notre association pour son travail et son implication dans la vie de la ville et du Musée.
Nous déplorons les décès de notre ami Michel Fabro, de Michel Strub de Gourette, du Pr. Pierre Tucoo Chala, du Dr Paul Duran de Loures-Barousse, tous fidèles membres et abonnés de notre revue.

Rapport moral du président, Jean-François Le Nail :

Le nombre de membres de l’association est de 321, chiffre stable depuis plusieurs années.

Réunions : Assemblée générale, le 8 mars 2014, au Château fort de Lourdes.
Conseil d’administration le 16 janvier 2015, à la Cité des Pyrénées à Pau.
Comité de rédaction le 11 septembre 2014, au chalet de l’Array d’Aussaü à Bious-Artigues.
Les séances de relecture avant bon à tirer se sont tenues régulièrement chez Mme Bihet à Idron.
Réunions de bureau notamment 11 avril à la Cité des Pyrénées et 11 décembre, à Lourdes ; contacts fréquents entre les membres du bureau et la rédaction, par rencontres, courriers et téléphone.

Gestion de la revue (Alain Lalanne) : Notre revue est tirée à 1000 exemplaires. Le nombre d’abonnés est globalement stable (795 exemplaires du n° de janvier 2015), avec un renouvellement annuel de 40 cotisations environ. De nouveaux abonnés nous ont contacté via notre site internet. Nous cessons notre collaboration avec le comptoir du Livre et démarchons directement les libraires.

Stockage des numéros anciens de la revue : Un pas décisif a été accompli dans le règlement de ce problème important qui nous préoccupait depuis des années, grâce au Dr Pierre Sarthoulet qui a accepté de loger à titre gracieux ce stock de Pyrénées dans les dépendances de sa maison. Nous allons pouvoir libérer dans les tout prochains mois les locaux commerciaux de Bizanos appartenant à Louis Sallenave. Le président exprime ses très vifs remerciements à P. Sarthoulet qui rend un service considérable à la revue. Il en profite aussi pour souligner tout ce que la revue doit à Louis Sallenave qui pendant des décennies à assuré cet hébergement tout en participant de façon décisive, aux côtés de Louis Anglade, à la gestion financière et à l’administration de Pyrénées. Nous nous devons de lui rendre un hommage à la fois solennel et amical à l’occasion de la fin de cet épisode de notre histoire.

Site : notre ami Jean Marchadier, à qui l’on doit le développement et le fonctionnement de notre site, lancé à l’initiative d’Eric L’Huillier, a souhaité être remplacé par Jérôme Thèbe. Nous remercions vivement ce dernier d’avoir accepté cette charge, et nous exprimons à Jean Marchadier toute notre reconnaissance pour s’être consacré pendant huit ans à la bonne marche de cet outil complémentaire et indispensable de la revue. La seule création de ce site a été un signe de vie et de dynamisme pour Pyrénées, et la suite a prouvé son importance. Merci aussi aux fournisseurs du site, Gérard Raynaud et Eric L’Huillier, qui y font un travail remarquable.
Nous avons d’excellents retours sur la nouvelle présentation du site, conduite par le concepteur, Eric Pailha, avec Jérôme Thèbe, Jean Marchadier et Gérard Raynaud.

Actions de participation et de coopération pyrénéenne :

- Nous avons été présents aux Salons du livre de Saint-Lary, les 6-8 juin, et de Pau, les 21-23 novembre.
Nous n’avons pu malheureusement participer à celui de Bagnères, les 3-5 octobre en raison de nos indisponibilités. L’association organisatrice Binaros souhaite notre présence au prochain salon qui aura lieu les 3-4 octobre 2015.
L’intérêt de notre participation à ces manifestations est indiscutable, mais si nous voulons la maintenir, il nous faut nous doter d’une organisation convenable, une sorte de commission spécifique qui, à côté du bureau de l’Association, aurait en charge contacts, opérations matérielles, réflexion sur le sens et l’efficacité de nos présentations.

- Le 14 septembre a eu lieu à Cauterets, au refuge d’Ilhèu, une manifestation très sympathique, à l’initiative des Amis du Parc qui nous y ont associés avec la Commission syndicale de la vallée de Saint-Savin et le Parc national. Préparée par de nombreuses réunions à Tarbes et à Saint-Savin, la pose par le président Cazères d’une plaque en souvenir de Raymond Ritter et de son rôle dans la création du Parc et des Amis du Parc a été l’occasion d’une journée de rencontres et du raffermissement de nos liens avec les Amis du Parc National.

- La Cité des Pyrénées a hébergé certaines de nos réunions dans un climat très convivial. Il paraît souhaitable que nous ne soyons pas seulement des locataires, mais de réels participants à la vie de cet ensemble dans lequel la Maison de la Montagne et la MJC du quartier ont un rôle prépondérant. Nous aurions besoin de plus de réflexion commune avec ces organismes, et là aussi, de bonnes volontés pour assurer les relais nécessaires.

Renouvellement du Conseil d’Administration : statutairement, le conseil est composé de 5 à 22 membres. Nous sommes actuellement 22 ; B. Irigoin s’offrant à laisser sa place, nous élisons Gérard Cazenave comme nouveau membre du conseil d’administration.
Notre président, Jean-François Le Nail, après avoir supporté pendant cinq ans le rôle de rédacteur en chef et pendant six ans celui de président, ne désire pas se représenter à ce poste, mais rester membre du Conseil. Conformément à nos statuts, le conseil d’administration élira un nouveau président, parmi ses membres, lors d’une prochaine réunion (date à fixer).

Le rapport moral est mis aux voix et adopté à l’unanimité.

Bilan financier :

Les comptes sont tenus avec rigueur par Chantal Grand qui nous expose les résultats. Longtemps fragiles, nos finances ont été assainies depuis quelques années et nous pouvons nous réjouir de comptes à l’équilibre, avec quelques réserves pour préparer les numéros à venir (un an d’avance de trésorerie). Le coût d’un numéro de notre revue s’élève à environ 8000 euros.
Ces comptes sont approuvés à l’unanimité par des applaudissements.

Vie du Musée Pyrénéen par Agnès Mengelle :

Le musée a connu une bonne fréquentation cette année (74000 visiteurs, soit + 7%). Les importants travaux du cavalier sud sont maintenant terminés, laissant la place à d’autres chantiers.
Des projets :
- Un diagnostic qualité des lieux de visite (accueil, signalétique, accès handicapés, parcours de visite ...)
- Un aménagement du hall d’accueil, en y installant la boutique, actuellement dans la cour du château.
- La numérisation de la revue Pyrénées en août 2015, en collaboration avec les acteurs de la revue, après une convention avec la BNF. La revue sera ainsi disponible sur Gallica.
La nouvelle municipalité envisage encore d’autres projets à venir...

La rédaction de Pyrénées par Jean-François Labourie, rédacteur en chef :

Bilan des quatre numéros de l’année écoulée : 428 pages pour 23 articles où on recherche un équilibre entre les sujets .
5 articles s’intéressaient à des pyrénéistes, 4 aux montagnes, au sens large, 7 aux sciences, 3 à l’histoire et 4 à la littérature et à l’art. Il est recherché aussi une participation active des auteurs du versant sud des Pyrénées.
Notre rédacteur en chef est toujours preneur d’articles variés, mais aimerait une ouverture de la revue à des problème plus actuels comme le climat, le pastoralisme, le tourisme, la protection de la nature..., quitte à demander des articles à des spécialistes.
Nous réfléchissons à un fonctionnement plus harmonieux du comité de rédaction.

La réunion se termine par une démonstration de navigation sur notre site internet revu et rajeuni, par Jérôme Thèbe et Gérard Raynaud. Nous invitons chacun à aller "surfer" sur ce site qui donne de grandes possibilités de recherches d’articles et une masse de documents du plus grand intérêt.

Notre président, Jean-François Le Nail clôture la dernière assemblée générale qu’il préside et nous nous dispersons dans le crachin de cet interminable hiver qui ne nous permet pas même d’apercevoir nos sommets.

Mis en ligne mardi 31 mars 2015


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2015


L’assemblée générale aura lieu le samedi 28 février 2015, à 14h30, au Musée pyrénéen de Lourdes, 25 rue du fort (salle Le Bondidier au 1er étage).
Ordre du jour :
- Rapport moral
- Rapport d’activité et de gestion
- Rapport financier
- Renouvellement du Conseil d’administration (1)
- Perspectives éditoriales de Pyrénées
- Vie du site internet
- Vie du musée pyrénéen
- Questions diverses

(1) Les membres de l’association des Amis du musée pyrénéen à jour de leur cotisation et désirant se présenter, peuvent envoyer leur candidature avant le 15/02/2015 à l’adresse suivante :

Revue Pyrénées
BP 204
64002 Pau Cedex

ou bien par mail à :
adm.revue.pyrenees@gmail.com

Mis en ligne le mardi 20 janvier 2015


ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉE PYRÉNÉEN
Compte rendu de l’Assemblée générale du 23 février 2013


En l’absence du président Jean-François le Nail, retenu par des raisons familiales impérieuses, c’est le vice-président Gérard Raynaud qui préside l’assemblée.
Une petite quarantaine de personnes auront bravé les frimas et la neige pour être présents dans les locaux du Musée pyrénéen, au château fort de Lourdes d’où la vue sur les montagnes enneigées récompense les courageux.
La séance commence à 14h 30.

• Accueil par Gérard Raynaud, vice-président de l’Association, qui présente les excuses de J.-F. le Nail qui regrette vivement de ne pouvoir remplir aujourd’hui son rôle de président.

• Salut et remerciements au représentant de M. le Maire de Lourdes, M. Heins, et à la responsable du Musée pyrénéen, Agnès Mengelle, qui nous accueillent au Château fort, au sein du Musée.

• M. Heins, au nom du Maire de Lourdes nous souhaite la bienvenue et nous rappelle l’importance et l’intérêt qu’il porte à l’association et à notre revue. Il fait lecture d’une lettre de M. Artiganave adressée au président, particulièrement aimable pour l’association et sa revue.

• Excusés : 53 sociétaires qui se sont signalés en envoyant leur pouvoir, ce qui témoigne de leur intérêt pour la vie de l’association.
Se sont excusés, en particulier Michel Clin, notre président d’honneur, Nanou Saint-Lèbe et Claude Ortéga-Meillon.

• Disparus :
Nous rappelons la disparition de Paul Bouchet, le 2 octobre 2011, malheureusement oublié lors de l’AG du 11.02.2012, ancien abonné et sociétaire fidèle ;
Jacques Piraud, âgé de 101 ans, le 14 août 2012 ;
Jacques Ferbos, 96 ans, le 8 novembre 2012 ;
le Docteur Jean-Michel Saüt, 82 ans, dont les obsèques ont été célébrées à Tarbes le 4 janvier 2013 ;
le Docteur René Flurin, 92 ans, le 16 février 2013 à Pau et inhumé à Cauterets le 20 février.

Ordre du jour

• Il est rappelé que rapport moral et rapport financier sont certes des formalités obligatoires, mais surtout des comptes qui sont rendus devant l’assemblée des sociétaires par ceux qu’elle a désignés pour être ses agents permanents dans la poursuite de ses objectifs statutaires (art. 1er de nos statuts du 22 juin 1991, amendés le 2 septembre 2006). L’approbation de ces comptes rendus par l’assemblée donne donc la mesure de la confiance que les sociétaires accordent aux représentants qu’ils ont élus.

• Ces rapports vont donc être présentés et soumis au vote.
• Les commentaires et propositions qu’ils peuvent susciter interviendront ensuite.

1. Rapport moral du président

Il s’agit d’un rapport concis sur les principales activités et résultats des actions entreprises au cours de l’année. Sans prétendre donner trop d’importance aux chiffres et statistiques, très difficiles d’ailleurs à établir rigoureusement, il est bon de pouvoir, d’une année sur l’autre, s’appuyer sur des données objectives, notamment en matière d’effectifs, de livraisons, etc. Après le gros travail de mise au point du fichier des abonnés et sociétaires et du service de la revue par Alain Lalanne, cela devient possible. Il est souhaitable que les chiffres de cet exercice puissent servir de base pour les années à venir et mesurer les évolutions pour guider nos actions.

Sociétaires
L’effectif des membres de l’association est au 17 février de 323. Il était de 328 au 19 octobre dernier.
L’augmentation nécessaire du nombre de nos sociétaires passe par celui de nos abonnés. Elle peut être recherchée par divers moyens : prosélytisme de chacun d’entre nous, diffusion auprès des libraires, présence lors des salons du livre et manifestations, incitations plus explicites lors du renouvellement des abonnements et sur notre site Internet, actions directes de promotion. Au titre de ces dernières nous avons mis sur pied un projet d’envoi d’un document de sensibilisation par messagerie électronique, que chacun de nos membres ayant accès à Internet sera chargé de relayer. Parmi les destinataires, nous comptons toucher systématiquement professionnels de la montagne, offices de tourisme, bibliothèques et centres de documentation, etc. Cette action se concrétisera avant la fin du premier trimestre 2013.

Réunions

- Assemblée générale le 11 février 2012, au Château fort de Lourdes, avec une assistance particulièrement nombreuse.

- Conseil d’administration tenu le 6 juin 2012, à Bilhères en Ossau, et le 11 décembre, à Bartrès, avec des échanges animés et constructifs ; date du prochain conseil fixé au 20 avril 2013.

- Comité de rédaction le 24 novembre 2012, à l’occasion du Salon du livre de Pau, un peu trop rapide ; décision a été prise d’en tenir au moins deux au cours de l’année, le prochain fixé au 24 juin.

- Les séances de relecture avant bon à tirer se sont tenues régulièrement les 16 avril, 6 juin, 23 août et 5 décembre, chez Mme Bihet à Idron.

- Tout au long de l’année, de nombreuses réunions de bureau plus ou moins informelles, et des contacts permanents ont eu lieu entre les membres du bureau et la rédaction, par rencontres, courriers et téléphone.

Revue

- Sous la direction de notre rédacteur en chef, Jean-François Labourie, la revue a fait l’objet de ses quatre parutions trimestrielles, les n° 249, 251 et 252 aux dates habituelles, le 250, n° spécial inaugurant une nouvelle maquette, a paru avec un peu de retard (bien excusable, compte tenu du travail qu’il a donné au rédacteur en chef et à tous ceux qui y ont participé). Chaque n° a été tiré à 1200 exemplaires (Le tirage sera ramené à 1100 en 2013). L’ensemble représente un total de 520 pages. 30 articles de 34 auteurs différents, 63 pages de chroniques et 21 pages de comptes rendus et de signalements de publications constituent un apport dont nous pouvons tirer quelque fierté, après avoir félicité ceux qui en ont la charge. Les témoignages de satisfaction de nos lecteurs ne peuvent que nous encourager à poursuivre dans cette voie. Le rédacteur en chef nous donnera plus de détails tout à l’heure.

- Mme Bihet a assuré la PAO. Marie Lauribe, des éditions du Pin à crochets, a conçu la nouvelle maquette et a participé à l’élaboration des couvertures. Notre imprimeur est la Société coopérative MCC-Graphics dont le siège est à Vitoria-Gasteiz en Álava.

- Un pointage du fichier opéré à la date du 19 octobre 2012, au moment où, en principe, les destinataires de la revue sont à jour de leur règlement, permet de décompter :
731 abonnés, dont 328 sociétaires, 306 abonnés simples, 6 Amis du Parc National, 91 abonnés par le conseil général des Hautes-Pyrénées
6 services gratuits
21 échanges avec d’autres associations et institutions françaises et espagnoles
7 libraires pour un total de 17 exemplaires

- Les très prenantes tâches d’administration (fichier, contact avec l’imprimerie, routage, etc.) ont été assurées par Alain Lalanne, celles de relance, efficaces, par Philippe Couture. Notre agrément auprès de la Commission paritaire des publications et agences de presse a été renouvelé.

- 150 exemplaires ont été chaque fois adressés au Comptoir du livre notre diffuseur.

- Les ventes de numéros anciens se sont poursuivies régulièrement, par commandes directes, via le site ou par courrier, ou par l’intermédiaire de la librairie Marrimpouey, ainsi qu’à l’occasion des salons du livre auxquels nous avons participé.
Par son âge, par son contenu, Pyrénées constitue un trésor de données pyrénéennes.

Site
Sous la responsabilité de Jean Marchadier, avec la participation active de Gérard Raynaud et d’Eric L’Huillier, notre site revue.pyrenees.com a poursuivi sa route et a continué à s’enrichir de données actuelles et de travaux de fond.
L’espace abonnés est un outil précieux, peut-être sous-utilisé. Il faudra rappeler de manière pérenne dans un encart de la revue son contenu actuel et ses usages possibles, notamment en relations avec Pyrénées (publication de documents, de notes et d’instruments de travail, de « bonnes pages » d’ouvrages à paraître, de tout travail trop long et trop « pointu » pour être donné dans la revue, etc.).
Sa forme et sa structure même pouvant évoluer, Jean Marchadier a en main plusieurs propositions qu’il faudra étudier dans le cadre d’une commission à réunir à cette fin.

Musée pyrénéen
Notre coopération avec le Musée s’est concrétisée cette année dans trois domaines :

- la poursuite des échanges de publication que nous faisons avec des institutions et associations, actives dans le domaine de la pratique et de la diffusion de la connaissance de la montagne, notamment espagnoles.
Éclaircir les conditions de ces échanges, les régulariser et les mettre à jour, penser à leur valorisation dans le cadre du Musée, a fait l’objet de plusieurs séances de travail, avec la participation de Nanou Saint-Lèbe.

- la mise en route de l’opération de numérisation de la collection du Bulletin pyrénéen et de Pyrénées dans le cadre du projet de la Bibliothèque nationale de France. Les travaux préalables de catalogage des collections de doubles appartenant au Musée et qui formeront la base des fascicules à numériser ont commencé. Ils devront être achevés avant l’été.

- les travaux de recherche menés à titre individuel par des membres de l’association se sont poursuivis. Ils donneront lieu à des articles de la revue ou à des publications. On peut signaler en particulier qu’au mois de mai prochain, paraîtra aux éditions Monhélios la réédition d’Un mois sous la tente de Louis Le Bondidier, publié en 1907, illustré avec les cartes postales tirées de ses clichés, et agrémenté d’un texte de présentation signé de Gérard Raynaud. Ce sera une manière de donner une seconde chance à un texte méconnu, que son présentateur tient personnellement pour un chef-d’œuvre, et dont Claude Dendaletche a souligné l’importance, tout en regrettant qu’elle ait été largement sous estimée. De même, il faut souligner le travail mené par Nanou Saint-Lèbe au musée en étroite collaboration avec Agnès Mengelle en vue de la publication d’un article sur le livre d’or de l’Hôtel des Voyageurs de Gavarnie.
D’autres sociétaires ont peut être également des travaux en cours en vue de publication ; ils peuvent nous le signaler s’ils le souhaitent.

- Le principe d’une place spéciale réservée clairement et régulièrement au Musée dans la revue est retenu et sera mis en œuvre en 2013 dès le numéro 254 du mois d’avril. Par ailleurs, conformément à leurs statuts, les Amis du Musée pyrénéen restent à la disposition de la direction du Musée pour lui fournir toute aide et participation qui lui seraient utiles.

Actions de participation et de coopération pyrénéenne
Comme nous l’avions fait les années précédentes, nous nous sommes efforcés, malgré la lourdeur de l’exercice, d’être présents aux salons régionaux du livre auxquels nous avons été invités :
Saint-Lary, 25-27 mai
Bagnères, 5-7 octobre
Pau, 23-25 novembre
Chacun avec sa personnalité, ces salons ont constitué des moments de rencontre précieux, ils nous ont permis d’affirmer la présence et la vitalité de la revue, de nouer ou renouer des contacts, de recevoir des abonnements et de vendre d’anciens numéros. Ce sont des opérations lourdes, et qu’il faudrait pouvoir partager avec plus de sociétaires, mais extrêmement positives.
Au cours de l’année ont eu lieu plusieurs réunions à la Maison de la Montagne de Pau destinées à préparer la Cité des Pyrénées, projet que nous avons eu l’occasion d’évoquer souvent depuis deux ans, et auquel nous avons été à nouveau associés grâce à Romain Bourbon. Alain Lalanne a été particulièrement présent au cours de ces réunions. Notre association est considérée comme un partenaire de cette organisation, ce qui se traduira pour nous par une petite base matérielle (partage de local, armoire) et par une participation aux activités de cette nouvelle structure, sous forme d’exposés, conférences, tables rondes à charge de notre association et de ses auteurs.

Aides publiques
Les démarches faites pour solliciter les collectivités publiques de participer à la diffusion de Pyrénées par des abonnements privilégiés ont abouti à trois abonnements souscrits par le conseil régional d’Aquitaine, ce qui est peu par rapport aux démarches faites. Mais la conjoncture n’est évidemment pas favorable à l’ouverture de nouveaux dossiers d’aide publique.

En conclusion de ce rapport, le président tient spécialement à souligner devant l’assemblée le dévouement et l’efficacité des membres du bureau et de la rédaction qui ne ménagent ni leur temps, ni leur peine pour que vive la revue. Il souhaite qu’ils puissent trouver auprès des sociétaires toujours plus d’aide, de collaboration et d’appui, très nécessaires à leur bénévolat.

Vote de l’assemblée : le rapport moral est adopté à l’unanimité.

2. Rapport financier
de Chantal Grand, trésorière

mettant en évidence les dépenses et les recettes de l’exercice 2012, avec les principaux postes.
Les finances sont saines.

Voir les résultats de l’année 2012 et le budget prévisionnel Année 2013

Vote de l’assemblée : le rapport financier est adopté à l’unanimité.

3. Affaires en cours et projets
présentés par les différents responsables

a. Vie de l’association, son développement, par Gérard Raynaud.

Partenariat avec Rando éditions :
Jean-Luc Chesneau, directeur de Rando Editions nous propose de publier un, et si possible plusieurs ouvrages, sur des thèmes pyrénéens d’actualité, reprenant d’anciens articles, mis en perspective et présentés par nos auteurs. Cette proposition, mettant l’accent sur la vitalité de la revue et sa place dans la vie pyrénéenne, ne peut que constituer pour elle un bon élément de promotion. Une première prise de contact, le 7 mars prochain, va nous permettre de définir plus précisément les contours de ce projet.

b. Vie du Musée, par Agnès Mengelle

Il y a eu 70.000 visiteurs en 2012, soit une baisse légère mais peu inquiétante de 6%.
Il y a une réorganisation du personnel, ce qui permet une amélioration de l’accueil et une plus grande professionnalisation.
Collections : projet phare, avec la BNF et le Centre régional des lettres de Midi-Pyrénées, pour mettre en évidence la richesse des écrits. Le catalogue du Musée est mis en ligne dans le Catalogue collectif de France.
Numérisation de la revue : le projet est lancé, avec la BNF. On répertorie. Il y a quelques manques. La numérisation devrait se faire en 2014.
Pour ce qui concerne la vie du Musée, chacun doit se reporter à la revue.
Travaux : en 2013, il est prévu la restauration de la pointe du Cavalier Sud. Travaux important avec héliportages. Mise hors d’eau efficace et maçonnerie. Il y a une subvention de 40% de l’état (classé Monument Historique).
Il est prévu aussi un éclairage côté Ouest (vers le Sanctuaire).

c. Rédaction de Pyrénées, par J.-F. Labourie

Pour la forme :
Notre rédacteur en chef se félicite du renouveau de l’aspect de la revue, avec notre nouvelle maquette. Il insiste sur l’importance du photograveur, pour avoir des photographies de qualité, en accord avec la qualité de la revue. Il souligne le rôle important de Jean-Paul Chaintrier qui se charge de la dernière relecture de tous les articles, tâche obscure, ingrate mais combien utile.
Les objectifs de 2013 sont d’améliorer les rapports avec l’imprimeur espagnol (il y a eu quelques petits problèmes de reproduction de certaines photos, un peu sombres).
Nous allons mettre en ligne sur notre site internet une charte graphique destinée à nos auteurs.

Pour le fond :
Nous recherchons une bonne collaboration avec des auteurs du Sud des Pyrénées ; il y a déjà un auteur espagnol par numéro.
Nous cherchons à augmenter notre collaboration avec le Musée pyrénéen, en mettant à sa disposition un large espace, à chaque numéro.
Notre rédacteur en chef s’efforce de diversifier les thèmes des articles : en 2012, sur 30 articles, 4 concernaient le pyrénéisme, 6 la montagne, 3 la science, 11 l’histoire, 6 la littérature et les arts. Par rapport à 2011, les proportions des articles sur les sciences et l’histoire ont été inversées.
Il y a en stock une quinzaine d’articles écrits et publiables.
J.-F. Labourie déplore qu’il n’y ait pas plus d’articles d’actualité ou de perspectives d’avenir sur nos montagnes.
Patrice de Bellefon se propose d’écrire un article intitulé : « Alpinisme et écologie, une aporie intellectuelle ». Tout un programme …

d. Vie du site, par Jean Marchadier

Le site poursuit sa route sans nouveauté spectaculaire pour le moment.
L’espace abonnés est peu visité ; Il est patent que nos abonnés sont plus attachés à l’écrit papier qu’à l’écran.
Trois personnes travaillent au site : Jean Marchadier, Eric l’Huillier et Gérard Raynaud.
Évolution : il y a des projets en cours pour rajeunir ou même refaire le site. Comme précisé précédemment, une réunion va prochainement permettre d’étudier la question.
Il serait bien qu’il y ait un lien vers notre site à partir du site de la ville de Lourdes et (ou) du Musée.

e. Administration et diffusion, par Alain Lalanne

Le fichier a été mis à jour :
800 abonnés payants.
90 radiés en 2012.
De 40 à 50 nouveaux adhérents.

Abonnements libraires (avec réduction de 40 %) : 8 libraires avec 2 ou 3 abonnements par libraire.

Cité des Pyrénées : nous y sommes hébergés pour 300 euros par an. Pour concrétiser l’esprit collaboratif dans lequel nous intégrons cette structure, nous proposons, après la sortie de chaque numéro, une conférence assurée par l’un de nos auteurs.

g. Autres et questions diverses

Christiane Abadie nous signale différentes manifestations dont la Fête du livre pyrénéen à Boltaña, en Aragon dont le thème est Passages et Frontières.

À 16h 40, la séance est levée.

En conclusion, une assemblée amicale et consensuelle. Nous n’avons pas même eu droit aux petites polémiques habituelles qui font le charme et le piment de ces réunions. Certains esprits devaient être engourdis par le froid ambiant (non pas dedans mais dehors !)

Le secrétaire général

Philippe Couture

JPEG - 101.4 ko
Photo Michel Chambert
JPEG - 135.7 ko
Photo Jean Ritter

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Mis en ligne le vendredi 15 mars 2013.


ASSEMBLEE GENERALE DU 11 FEVRIER 2012


C’est par une belle et froide après-midi d’hiver que les Amis du Musée pyrénéen se sont retrouvés au château-fort.
Accueillis par monsieur Heins au nom de monsieur le Maire de Lourdes, et par Agnès Mengelle, directrice du Musée, ils ont procédé à leur assemblée générale ordinaire.

JPEG - 119 ko
De gauche à droite : A. Lalanne, J.F. Labourie,
J.F. Le Nail, M. Heins (mairie),
A. Mengelle (Musée pyrénéen).
(Photo M. Chambert).

Après avoir évoqué la mémoire de Luc Maury, collaborateur fidèle et éminent disparu en septembre 2011 à l’âge de 102 ans, le président Jean-François Le Nail a présenté le rapport d’activités : réunions de bureau, de Conseil d’administration, de Comité de rédaction, administration de l’association et de la revue, participation à des manifestations comme le salon de Bagnères-de-Bigorre, la randonnée littéraire de Barroude, ou le lancement de la publication des carnets d’Henri Ferbos au lycée Louis Barthou de Pau.

Le rédacteur en chef Jean-François Labourie a résumé le contenu éditorial des numéros de l’année 2011 et a levé le voile sur le programme de publication 2012 avec, notamment, le prochain numéro, 250ème de la revue, qui devrait être exceptionnel par son volume et son sujet. Intitulé "Trente ans aux Pyrénées, 1980-2010", il étudiera les changements survenus durant cette période dans tous les domaines de la vie pyrénéenne : géographie humaine, changement climatique, routes, Parc National et espaces protégés, évolution du paysage, la révolution du pyrénéisme numérique, la nouvelle randonnée pyrénéenne, l’évolution du métier de guide, le parapente, les cascades de glace, le bouleversement du pastoralisme, la bibliophilie pyrénéenne.
Les meilleurs spécialistes en ces matières signeront les articles : J.P. Laborie, P. René, D. Vrécourt, J.P. Forgerit, A. Etchélécou, J.P. Métailié, R. Thivel, G. Caubet, J.L. Lechène, P. Puiseux, Ch. Ravier, D. Lassalle, J. Labarère.

Enfin, dès ce prochain numéro Pyrénées présentera un visage rajeuni car une nouvelle maquette due au talent de Marie Lauribe remplacera l’actuelle, vieille de plus de 25 ans.

J. Marchadier et G. Raynaud faisaient ensuite le point sur le site Internet dont la consultation a été améliorée sur certains points et qui a, en 2011, vu s’ouvrir l’espace réservé aux abonnés. Celui-ci présentera des compléments aux articles publiés dans la revue, des prolongements à ceux-ci, ou même des articles inédits. Par exemple, il est possible d’y consulter l’intégralité des carnets de montagne d’Henri Ferbos publiés dans la revue sous forme d’extraits par manque de place.

Le rapport financier n’appelle pas de commentaire particulier dans la mesure où il est positif. Ceci est en grande partie du aux économies réalisées depuis le changement d’imprimeur. La diffusion dans les librairies de Midi-Pyrénées, outre le fait qu’elle est assez confidentielle, est neutre financièrement.

Agnès Mengelle fait part à l’assemblée de la vie du Musée qui a connu en 2011 une augmentation de 6% de sa fréquentation et qui prépare la numérisation des dessins de Charles Jouas et de J.P. Nattes.
L’autre numérisation en cours est celle du catalogue de la bibliothèque effectuée par la Bibliothèque nationale de France. À terme, le catalogue sera consultable sur le site de la BNF.

La réunion se terminait par le renouvellement du conseil d’administration. À l’issue du vote celui-ci se composait de :

MM. Jean-Louis Aranjo, Romain Bourbon, le Chanoine Pierre-Marie Charriez, Michel Clin, Pierre-Marie Cortella, Philippe Couture, Pierre Daban, Claude Dendaletche, madame Chantal Grand, Bernard Irigoin, Florian Jacqueminet, Louis Laborde-Balen, Alain Lalanne, Louis Lanne,
Jean-François Le Nail, Éric l’Huillier, Jean Marchadier, Madame Geneviève Marsan, Roland Petit, Gérard Raynaud, Jean Ritter, Dominique Rossier, Pierre Sarthoulet, Jean-Pierre Thomas.
(es qualité, Le maire de Lourdes et le Conservateur du Musée).

JPEG - 123.1 ko
L’assemblée.
(Photo M. Chambert).






Moteur de recherche d'articles »

S'abonner!

Pour en savoir plus, cliquez ici »