Accueil > MAGAZINE > Norbert Casteret spéléologue et pyrénéiste

Norbert Casteret spéléologue et pyrénéiste

NORBERT CASTERET SPÉLÉOLOGUE ET PYRÉNÉISTE


JPEG - 53.5 ko
Aux sources de la Garonne, le pic d’Aneto.
(Photo Gérard Raynaud).

Dans ses quatre numéros de l’année 2008, « Pyrénées » publie les carnets inédits écrits par Norbert Casteret autour de sa recherche des sources de la Garonne, entre 1928 et 1931.

Ces carnets ont été confiés à Nanou Saint Lèbe par sœur Marie Casteret, fille cadette du grand spéléologue – décédée en 2007 - qui en a extrait ce qu’elle a appelé « l’âpre et poétique parcours de Norbert Casteret vers les sources de la Garonne ».

Mais Casteret a également fréquenté les cimes pyrénéennes, et c’est Jean Ritter qui nous a révélé cet aspect peu connu de sa vie dans deux articles très documentés :

- Norbert et Elisabeth Casteret pyrénéistes - « Pyrénées » numéro 154.
Excursions entre 1925 et 1927 au Perdiguère, aux Gours blancs, dans le massif du Mont-Perdu et au Mont Valier.

- Les Pyrénées avec les Casteret - « Pyrénées » numéro 159.
Ascensions du pic du Midi, en hivernale notamment, de l’Aneto, et dans le massif des Encantats.

JPEG - 47.8 ko
Norbert Casteret en montagne en compagnie de sa mère et de son épouse.
(Photo Casteret).

Casteret a raconté lui - même aux lecteurs de « Pyrénées » (dans notre numéro 44 de 1960) sa découverte et son exploration de la grotte glacée du Marboré qui allait désormais porter son nom.

Les internautes curieux pourront parfaire leur découverte de ce grand homme sur le site que lui a consacré une autre de ses filles, Gilberte.
En 20 pages d’une grande sobriété, ils sauront l’essentiel sur sa longue et féconde vie.


 
 
 
 
 
 
 
 
 
Enfin, une biographie beaucoup plus complète et abondamment illustrée a été écrite par Jacques Jolfre sur « l’homme le plus extraordinaire que j’ai connu » :

Norbert Casteret explorateur d’abîmes Toulouse éditions Milan 1992.

Mis en ligne le lundi 25 février 2008.







Moteur de recherche d'articles »

S'abonner!

Pour en savoir plus, cliquez ici »

Espace abonnés

Pour accéder à l'espace abonnés,