Accueil > LIRE "PYRÉNÉES" > LES DERNIERS PARUS > N° 251

N° 251

N° 251 – Juillet 2012 – Bulletin pyrénéen n° 492


JPEG - 168.4 ko
Couverture : "La grande joie n’est-elle pas de partir, le matin dès l’aube, à grands sons de cor, grelots grelottants, chevaux hennissant, tous les fouets claquant, au milieu de la petite ville en rumeur, ..." Jean Lorrain.
Gravure anonyme fin XIXe siècle, collection privée.

 

 Sommaire

2 Éditorial par Jean-François Labourie
6 Jean Lorrain, un dandy dans les Pyrénées par Sophie Dufor
22 Les explorations du comte de Saint-Saud aux Pics d’Europe par Luis Aurelio González Prieto
40 Dans la gueule de l’hippopotame par Gérard Raynaud
48 Gavarnie 1943 (2) par Jenny Cuffe
64 Georges Ledormeur et André Villatte par Pierre Sarthoulet
74 Escapades d’un homme sérieux par Armengaud par Philippe Couture
88 Lectures par Gérard Raynaud
94 Chroniques par Gérard Raynaud
109 ¿ Question d’image ?
110 Assemblée générale
112 Trait d’Union

 Éditorial

Vous avez donc découvert la nouvelle forme de Pyrénées avec la livraison du numéro spécial 250. Des échos favorables sont remontés jusqu’à la rédaction, mais nous tenons toujours à cheminer vers l’amont, vers la perfectibilité, avec le rapide pas lent du montagnard. Nous nous sommes attachés à la forme de la revue, il faut désormais réfléchir à son fond. Pour ce qui est des sommaires à venir, une piste que nous devons envisager : les problématiques contemporaines qui concernent nos chères Pyrénées.

Ce désir d’ouverture nous semble important pour la tonicité de notre revue. Ainsi, désirons-nous, par-delà les brèches des cols, ressentir le souffle chaud de l’Espagne, accom­pagnant le point de vue d’auteurs ibériques. Car le pyrénéisme est assurément hémiplégique sans le poumon espagnol et c’est avec Luis Aurelio González Prieto que nous inaugurons ce rapprochement.

C’est pourquoi, lecteur pyrénéiste, nous avons besoin d’élargir notre audience, notre lectorat. Évangélisez donc votre entourage, propagez la réputation de notre revue, étoffez le nombre croissant de nos abonnés !

JPEG - 117 ko
L’hippopotame vu de l’Est, avec les aiguilles de Llosas en arrière-plan,
le 20 septembre 2011.© G.R.

Que de nouveaux lecteurs découvrent par exemple l’extra­vagant personnage de Jean Lorrain, dandy pyrénéiste qui embrassa les Pyrénées, prosterné à leurs pieds ; qu’ils suivent les explorations du comte de Saint-Saud aux Picos de Europa, ces Pyrénées d’outre terre ; qu’ils envisagent de bivouaquer dans la gueule d’un hippopotame veillant près d’un lac perdu des Monts-Maudits ; qu’ils poursuivent l’évocation des heures sombres de Gavarnie, au seuil de la frontière désirée ; qu’ils contemplent les magnifiques clichés de Georges Ledormeur ; qu’ils découvrent enfin, via un ouvrage anonyme, l’itinéraire des Rochers Blancs au col de l’Astazou.

Le numéro 250 avait souffert d’un regrettable retard de livraison. Nous avons tenté, pour la réalisation du présent numéro, de retrouver une certaine ponctualité. Gageons qu’il vous parviendra au début du mois de juillet, pour augurer d’un bel été.

Jean-François Labourie







Moteur de recherche d'articles »

S'abonner!

Pour en savoir plus, cliquez ici »

Espace abonnés

Pour accéder à l'espace abonnés,